Patient info
Orthodontie et orthopédie dento-fonctionnelle

Orthodontie et orthopédie dento-fonctionnelle

Qu’est-ce que l’orthodontie?

Le mot orthodontie signifie en grec « dent droite ». Nous pourrions donc penser que le seul objectif du traitement est d’aligner les dents. Cependant, plusieurs éléments visuels entrent en considération lors de la planification d’un traitement d’orthodontie, tels la forme du visage, le dégagement du sourire, les espaces entre les dents, l’inclinaison et la forme des lèvres, etc.

Tous ces paramètres seront influencés par 2 éléments : la génétique humaine et la fonction buccale. Voilà pourquoi une combinaison d’orthopédie dento-fonctionnelle pour stimuler la croissance osseuse lorsque nécessaire et d’orthodontie pour aligner les dents est importante.

La consultation initiale

Lorsque vous consulterez nos dentistes, la première consultation servira à cumuler toutes les informations pertinentes et nécessaires à l’élaboration d’un traitement optimal pour le patient en tenant compte des objectifs esthétiques et fonctionnels.

Une fois le travail d’évaluation fait, une rencontre avec le dentiste et l’hygiéniste aura lieu pour présenter les résultats au patient et à sa famille et expliquer les objectifs du traitement, les moyens de traitements et les différentes implications. Le coût et la durée approximative du traitement seront alors déterminés selon les différents paramètres de l’évaluation.

Orthodontie interceptive chez les enfants et les adolescents

Cette section de l’orthodontie touche principalement l’enfant ou l’adolescent en croissance.

La première évaluation suggérée se fait vers l’âge de 7 à 8 ans. À la clinique, à chaque rencontre avec le patient dès son tout jeune âge, la santé bucco-dentaire et le développement dento-facial sont vérifiés par le dentiste. Ceci permet parfois par de simples changements d’habitudes (ex. succion du pouce), ou par des références à des spécialistes tels un ORL ou un orthophoniste, de réduire l’ampleur du traitement d’orthodontie ou même de l’éviter.

Un traitement d’interception ne doit pas débuter trop tôt

Un enfant trop jeune peut ne pas comprendre les objectifs du traitement. Il s’ensuit alors un manque de coopération et un échec au traitement débuté. À l’inverse, certaines déviations de croissance trop accentuées peuvent devenir en partie permanentes lors d’un traitement trop tardif. Le dentiste devra alors déterminer le moment opportun pour débuter le traitement.

La durée et le coût du traitement d’orthodontie

La durée du traitement et son coût varient selon la complexité du problème à corriger. Certains traitements se finalisent en moins de 6 mois. Pour d’autres, 12 mois seront nécessaires. La fréquence habituelle des rendez-vous est une fois par mois. Généralement, les inconforts et les douleurs causés par le port des appareils est léger et s’estompent dans les trois premiers jours.

Les traitements d’orthodontie sont-ils couverts par la RAMQ ou les assurances privées?

Ces traitements ne sont pas couverts par la RAMQ mais certaines assurances privées en défraient une partie. De plus, certaines personnes ont droit à un crédit d’impôt en relation avec les dépenses cumulatives annuelles en soins de santé.

Orthodontie chez l’adolescent

C’est à l’adolescence, lorsque la croissance s’exprime, que les dysharmonies au niveau du visage s’accentuent. C’est aussi à cette âge, soit de 11 à 16 ans environ qu’il est possible d’intervenir sur la direction de croissance et de corriger les dysharmonies, sans avoir recours à la chirurgie.

Un sourire avec des dents droites est important pour l’estime de soi chez plusieurs adolescents. Mais plus encore, la bonne position des dents et des mâchoires permet une fonction masticatoire optimale. Elle permet d’éviter des troubles articulaires, des maladies gingivales, des problèmes d’élocution et plus encore.

Le choix des appareils orthodontiques

Plusieurs types d’appareils amovibles ou fixes peuvent être utilisés lors des traitements. Leur sélection se fera en fonction des mouvements orthopédiques ou orthodontiques qui seront réalisés en cours de traitement.

Certains traitements ne prendront que 5 à 12 mois mais d’autre s’étaleront de 24 à 36 mois selon leur complexité. Le coût des traitements variera aussi selon la durée de la procédure.

Bien qu’il y ait plusieurs types d’appareil, la fréquence des rendez-vous reste une fois par mois en moyenne. La sensation d’inconfort ou de douleur est généralement modérée. Elle ne dure que quelques jours et peut être contrôlée facilement par la prise de Tylénol/acétaminophène au besoin.

A la fin de tout traitement majeur, un fil ou un appareil de rétention est toujours indispensable. Mais même avec ceux-ci, une légère récidive du problème orthodontique se produira, selon la gravité du problème initial.

 

Orthodontie chez l’adulte

L’orthodontie peut se faire à tout âge. Chez l’adulte, comme la croissance est terminée, une phase chirurgicale peut s’avérer nécessaire pour obtenir un résultat optimal. La durée et le coût du traitement dépendent de sa complexité.

Bien qu’il y ait plusieurs types d’appareil, la fréquence des rendez-vous reste une fois par mois en moyenne. La sensation d’inconfort ou de douleur est généralement modérée. Elle ne dure que quelques jours et peut être contrôlée facilement par la prise de Tylénol/acétaminophène au besoin.

A la fin de tout traitement majeur, un fil ou un appareil de rétention est toujours indispensable. Mais même avec ceux-ci, une légère récidive du problème orthodontique se produira, selon la gravité du problème initial.

Nos cas traités en orthodontie

Cas traité #1

Cas où le menton était trop avancé qui amène les dents du bas devants celle du haut.  Corrigé avec appareil et orthodontie fixe (broches)

Cas traité #2

Cas d’interception ou une des dents centrales du haut est pris en arrière des dents du bas.  Appareil pour corriger le tout.

Cas traité #3

Cas de manque d’espace corrigé à l’aide d’orthodontie fixe (broches)

Cas traité #4

Cas où le menton est trop reculé et où les dents manquent d’espace.  Corrigé avec l’aide d’un appareil d’avancement mandibulaire et d’orthodontie fixe (broches)

Cas traité #5

Cas traité #6

Cas traité #7

Cas traité #8

Cas traité #9

Cas traité #10

Cas traité #11

Cas traité #12

Découvrir nos soins dentaires

Poser une question ou laisser un commentaire

  1. Pascal Bouchard dit :

    Bonjour, mon cas ressemble a celui du # 7. J’ai une canine un peu trop haute et un léger espace au niveau des 2 dents en avant en haut! Est-il possible de faire un traitement juste en haut? Et pour les paiements des traitements, est-ce possible de faire un paiement a chaque visite?

    1. Dr Fréchette dit :

      Bonjour

      Dans le cas numéro 7, nous avons un bon manque d’espace en haut (arcade supérieure) et en bas (arcade inférieure) qui a amené les 4 canines à l’extérieur de l’arcade et une latérale supérieure à l’intérieur (celle-ci est cachée). L’option idéale de traitement dans ce cas fut d’élargir les 2 arcades et d’extraire 4 dents. Ensuite il fallu placer les dents afin d’obtenir une bonne fonction. Traiter seulement une arcade nous aurait amené une grosse arcade avec une petite qui ne concordent pas bien. Donc pour répondre à la question, il existe toujours des options de compromis (traiter seulement une arcade ou seulement certaines dents) mais ces dernières amènent souvent plusieurs problèmes qui font qu’elles ne seront pas retenues. Dans certains rares cas elles peuvent être une bonne option, mais il faut une consultation avec le dentiste pour évaluer la condition générale et si le traitement de compromis peut être une bonne option. Finalement, en ce qui a trait aux traitements orthodontiques, nous avons habituellement 2 solutions de paiements qui n’incluent pas de payer à chaque visite mais qui donnent une bonne flexibilité.

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).