Patient info
Les prothèses dentaires amovibles

Les prothèses dentaires amovibles

 

Lorsqu’il arrive une malchance et qu’une ou plusieurs dents doivent être extraites, il existe 3 options pour remplacer ces dents manquantes.  Les prothèses fixes (couronne sur implant ou pont) sont habituellement les traitements idéaux puisque comme leur nom le dit, elles sont fixes.  Cependant, les prothèses fixes ont certains désavantages comme leur coût élevé et leurs limitations anatomiques.  (quantité d’os minimale ou localisation adéquate des dents restante)  Lorsque le fixe devient impossible, les prothèses amovibles deviennent la solution de remplacement des dents de choix.  Elles ont un coût moins élevé et permettent de remplacer plusieurs dents.

La prothèse complète

La prothèse complète s’adresse aux personne qui ont perdu toutes leurs dents sur un des deux maxillaires.  Elle est habituellement faite d’acrylique rose dans lequel sont insérées des dents en acrylique blanc.  (Les dents en porcelaine ne sont pas conseillées car elles sont trop dures et n’adhèrent pas bien à l’acrylique) La prothèse peut être  renforcie à l’aide de métal chez les patients qui font la vie dure à leur prothèse. Elles reposent sur l’os qui est recouvert de gencive.  Une personne qui a un bel os aura donc une meilleure stabilisation de sa prothèse à la différence de quelqu’un qui en a peu.  Il faut aussi savoir que la quantité d’os chez les personnes édentées diminue avec le temps, ce qui oblige de refaire sa prothèse puisque celle-ci ne fera plus aussi bien qu’à ses débuts.   Il est habituellement recommandé de changer sa prothèse aux 5 à 7 ans.

La prothèse du haut

La prothèse du haut recouvre tout le palais et tient par succion.  Les personnes qui ont peu de salive ou une salive de mauvaise qualité ont une succion diminuée puisque c’est la salive qui crée cette succion.  Puisque la prothèse recouvre tout le palais et que certaines papilles gustatives s’y retrouvent, la prothèse diminue le goût légèrement.

La prothèse du bas

La prothèse du bas a une forme de fer à cheval pour laisser sa place à la langue et tient par gravité. Puisque la succion est beaucoup plus difficile à obtenir en bas dû à la présence de la langue, il a été admis en convention que le traitement minimal recommandé était une prothèse supportée par 2 implants.   Il est toujours possible de faire une prothèse du bas sans implants, mais le confort et la stabilité s’en trouvent diminué.

La stabilisation

Que ce soit pour le haut et encore plus pour le bas, les muscles masticateurs et la langue doivent être bien habitués à la prothèse pour empêcher cette dernière de bouger.  Il faut donc une certaine adaptation pour s’habituer à sa nouvelle prothèse et laisser un certain temps pour que cette dernière soit stabilisée lors de l’élocution et la mastication.

La confection

Lors de la confection de la prothèse ou des prothèses, une empreinte des 2 maxillaires sera prise. Le dentiste et le patient choisiront ensuite ensemble la couleur et la forme des dents et le patient pourra faire ses demandes et corrections à apportées quant à la position des dents sur la prothèse.  Quatre rendez-vous sont habituellement nécessaire avant que le patient ne reparte avec sa nouvelle prothèse.  Il faut ajouter à cela les rendez-vous d’ajustement lorsque ces derniers s’avèrent nécessaires.