Patient info

Le problème

Le problème

La littérature a démontré que plus du deux tiers des gens avaient au moins un disque de déplacé.  Les causes exactes ne sont pas encore spécifiquement connues.   Certains pensent que c’est suite à un trauma que le muscle a tiré trop fort et a entraîné le disque vers  l’avant du condyle.  Il y a plusieurs degrés d’avancement et plus le disque est avancé, moins il protège les os.  Dans les cas avec déplacement modéré à avancé, on peut parfois noter que le ligament rétro-discal s’est étiré et s’est placé à la place normale du disque.  C’est maintenant lui qui empêche les deux os de se toucher.

Découvrir nos soins dentaires